Au vrai chic Bordelais

Au vrai chic Bordelais | Le Festin | Jean-Pierre Hieret
Au vrai chic Bordelais

2014 / 192 pages / 13,5 x 20,3 cm / ISBN : 978-2-36062-112-5
Jean-Pierre Hiéret

Autant qu’un style, l’Art déco est une époque, mieux : un art de vivre, qui correspond à la période de l’entre-deux-guerres. Au sortir du premier conflit mondial, les Français éprouvent une irrépressible fringale de changements. Il leur faut réapprendre à rire et à s’amuser, quitte à se griser de nouveautés parfois un peu frivoles.
Chacun tente de profiter de l’instant présent. Dans la rue, la femme nouvelle affiche son émancipation en fumant, en se libérant du corset ou en se coiffant à la garçonne. C’est aussi la démocratisation du tourisme, la course à la vitesse et les concours d’élégance avec voitures grand genre.

Sommaire 

Préfigurant la publicité, la réclame prend alors une nouvelle dimension. « Désir, plaisir, loisir » pourrait être la devise des communicants de l’époque. La répartition des rôles et des stéréotypes s’opère : si la femme est naturellement élégante, l’homme est par définition moderne…

Lieu de sociabilité par excellence où la haute bourgeoisie côtoyait les gens du peuple, le Grand Théâtre a tout particulièrement illustré, dans les programmes annuels de saisons ou les livrets d’opéras, cet air du temps, à travers les nombreuses publicités qui en constellaient les pages. Souvent drôles, racées, ces vignettes Art déco nous amusent autant qu’elles nous renseignent aujourd’hui sur les modes du passé, tout en nous renvoyant le reflet de notre propre époque, soumise au diktat des images, des slogans et de la consommation à grande échelle.

Jean-Pierre Hiéret, ancien conservateur au Musée d’Aquitaine, tout en pimentant ses commentaires d’anecdotes et de renseignements historiques, s’ingénie avec gourmandise à décrypter le sens caché, et merveilleux, des images.