La Jeune Bâtarde et la modernité

La Jeune Bâtarde et la modernité. Goya et La laitière de Bordeaux | Le Festin
La Jeune Bâtarde et la modernité. Goya et La laitière de Bordeaux

2008 / 240 pages / 13,5 x 20,3 cm / ISBN : 978-2-915262-52-0
Guadalupe Echevarria

En 2001, une étude aux rayons X révélait sous le célèbre peinture de La Laitière de Bordeaux la présence de figures étranges et difficilement attribuables à la main de Goya. Une question alors s'impose : ce tableau pourrait-il être une œuvre à quatre mains ? Emboîtant le pas de spécialistes internationalement reconnus, Guadalupe Echevarria mène l'enquête au sujet de cet énigmatique tableau.

Sommaire 

Elle suit les pas de Rosario Weiss, la fille présumée de Goya, mais aussi son élève et le témoin de ses dernières années. Tiraillée entre plusieurs enseignements dont celui du bon Monsieur Lacour, déstabilisée par la non reconnaissance de son père putatif, luttant avec courage pour faire reconnaître son statut de femme artiste, la petite bâtarde passe ainsi à l'épreuve de la modernité, découvrant le monde du multiple, de la reproduction et... du faux ! De fait, alors que des témoignages dispersés resurgissent, on se demande désormais si ce n'est pas à elle que l'on doit attribuer, pour tout ou partie, la signature de la fameuse Laitière de Bordeaux.
Guadalupe Echevarria était directrice de l'école des beaux-arts de Bordeaux. En tant que militante de la modernité, elle n'hésite pas à jeter d'audacieux mais très stimulants ponts entre l'art des XIXe et XXIe siècles, 180 ans après la mort de Goya.