La Renaisse de Biarritz, ses vrais acteurs

La Renaisse de Biarritz, ses vrais acteurs
La Renaisse de Biarritz, ses vrais acteurs

Avril 2017 / 200 pages / 15 x 23 cm / 19 € / ISBN : 978-2-36062-169-9
Didier Borotra

Collection Les Confidences
Que serait un homme politique sans les rencontres qui l’ont influencé ? Plus que son autobiographie en « monsieur le Maire », Didier Borotra narre la vie d’hommes et de femmes qui, d’une manière ou d’une autre, ont marqué son parcours et ses convictions politiques, de sa découverte du militantisme jusqu’à ses actions en faveur de la transformation et du rayonnement de la ville de Biarritz.    

Sommaire 

Sans omettre sa famille et le retour sur des crises municipales, chaque chapitre revient sur son expérience personnelle avant de présenter les figures plus ou moins inspirantes, mais toutes primordiales pour comprendre l’homme Borotra. Se côtoient ainsi, pêle-mêle, Jacques Chaban-Delmas, Pierre de Chevigné, qui permit à Didier Borotra de voir « ce qu’était un homme d’État », François Bayrou, qu’il connaît depuis sa jeunesse, mais également des architectes comme Jean-Michel Wilmotte, des éducateurs sportifs, des leaders économiques, des amis en politique (car il en existe), comme Jakes Ababerry, ou encore son oncle et parrain, Jean Borotra ou son frère jumeau, Franck, également homme politique. L’ancien sénateur-maire, tout jeune retraité, dresse ainsi une galerie vivante de portraits à mi-chemin, entre témoignage et biographie.

L’auteur :
Après une enfance passée entre Bordeaux, Paris et le Pays basque, Didier Borotra a été vice-président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques de 1985 à 1992 et maire de Biarritz de 1989 à 2014. Fort soucieux du rayonnement culturel de sa ville, il axa son parcours politique autour de la restauration et la mise en valeur du patrimoine pour redorer l’image de Biarritz, à travers des projets de rénovation – comme celle du casino municipal, qui mit fin à plusieurs décennies durant lesquels le patrimoine bâti de la ville fut sacrifié au profit du « bétonnage » –, la création de jardins publics ou, plus récemment, celle de la Cité de l’océan, ainsi qu’une ambitieuse politique culturelle (festival du film d’Amérique latine, Ballet-Biarritz, Le Temps d’aimer, etc.).