L'Hôtel Frugès à Bordeaux

L'Hôtel Frugès à Bordeaux | Le Festin
L'Hôtel Frugès à Bordeaux

2012 / 96 pages / 18 x 24 cm / ISBN : 9-782360-620616
Robert Coustet

Passionné d’architecture, amoureux des arts médiévaux et orientaux, décorateur et musicien, l’industriel Henry Frugès a fait de son hôtel particulier, situé face à l’église Saint-Seurin de Bordeaux, « un petit musée des arts et des techniques du début du xxe siècle ».
Entre 1913 et 1927, le riche industriel bordelais Henry Baronnet-Frugès fit mettre au goût du jour l’ancien hôtel Davergne, place des Martyrs de la Résistance, pour en faire sa propre demeure. Épris de Moyen Âge et d’Orient, passionné d’architecture, de peinture et de musique, son goût éclectique transparaît dans cet hôtel particulier moderne, dont il en confia le chantier à son ami, l’architecte Pierre Ferret.

 

Sommaire 

Il s’entoura pour la décoration intérieure, des meilleurs artistes et artisans bordelais et parisiens du moment. Daum, Jean Dunand, les sculpteurs Gaston Schnegg et Robert Wlérick, les peintres Jean Dupas, Émile Brunet ou Pierre-Louis Cazaubon, le ferronnier Edgar Brandt ou le céramiste René Buthaud conjuguèrent ainsi leur talent pour ce « palais idéal ». De fait, l’hôtel Frugès apparaît comme une œuvre unique qui, tout en reflétant les goûts d’une personnalité originale, rend compte d’une synthèse des styles entre Art nouveau et Art déco. Robert Coustet en retrace la passionnante histoire et pousse les portes de la somptueuse maison-musée, en nous guidant pas à pas dans l’intimité de cette demeure de charme.