Le théâtre Blossac valait bien un (beau) livre | La Nouvelle République du Centre-Ouest | Novembre 2018