AIROLDI Serge

AIROLDI Serge
Serge AIROLDI

Serge Airoldi vit et travaille à Dax. Il est né dans le Gers, en 1966. Après des études de lettres, d'histoire, de droit, de sciences politiques, il est journaliste de 1993 jusqu'en 2008.
Il est aujourd'hui chargé de mission pour le développement du livre et de la lecture publique pour la ville de Dax et directeur artistique de ses Rencontres à Lire depuis 2008. Il a notamment collaboré à la revue littéraire Le Matricule des Anges et à la revue de géopolitique Confluences Méditerranée.
Depuis le premier numéro paru en 2005, il écrit pour la revue littéraire Fario, à Paris, dont il est membre du comité de rédaction depuis 2013. En juin 2010, les éditions Fario ont publié Comme l'eau, le miroir changeant qui réunit cinq des huit textes publiés par la revue entre 2005 et 2008 ainsi qu'un inédit, L'éloquence de la perruche.
Serge Airoldi a également publié Le Veilleur de Matera (La Fosse aux Ours, 2006), Les Chevaux (La Fosse aux Ours, 2004), Les Roses de Samode (Cheyne, 2011).
Il a aussi participé à deux ouvrages collectifs Aquitaine, Québec, je me souviens (Le Castor Astral, 2008), un livre publié à l'occasion du 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec. L'autre ouvrage collectif est Lumières du Sud-Ouest (Le Festin, 2010) paru pour les vingt ans de la revue bordelaise.
À l'occasion des vingt ans du festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan en 2008, un événement de renommée internationale où se produisent chaque année les plus grands artistes de la musique flamenca, Serge Airoldi a publié aux éditions Gaïa, Arte flamenco - Regards croisés avec l'écrivain sévillan Juan José Téllez Rubio.
Serge Airoldi a aussi participé à de nombreux catalogues d'artistes tels que Aitor de Mendizabal, Danielle Justes, Elke Daemmerich et aussi Lydie Arickx. Il est également l'auteur d'un livre sur les costumes cirque (Le Rouergue, avril 2011). En 2013, il a publié Adour, histoire fleuve aux éditions Le Festin.
En juin 2014, sont parus deux nouveaux ouvrages: Ma route est d’un pays où vivre me déchire (Fario) et Partir avec le zèbre (L’Arbre à Paroles, Belgique).