Qui sommes-nous

Il y a vingt-six ans, naissait LE FESTIN, une revue de patrimoines et de créations ancrée en Aquitaine, à partir de laquelle s’est rapidement construit un programme éditorial ambitieux et cohérent.

LA REVUE :
Trimestrielle, la revue LE FESTIN permet à un large public de découvrir les richesses artistiques du Sud Ouest. Elle est aujourd’hui reconnue comme la première publication culturelle et touristique de la région.
Du local à l’universel, des monuments historiques à la création la plus contemporaine, Le Festin défend en effet une vision dynamique et originale de la culture.
Chaque numéro tente de renouveler le regard que portent les lecteurs sur leur environnement, qu’il soit paysager ou urbain. Les textes, rédigés par des spécialistes, des journalistes culturels ou des amateurs éclairés, sont documentés et accessibles. La qualité des illustrations et une mise en page inventive apportent enfin au lecteur l’information inédite ou originale, mais aussi le plaisir, toujours renouvelé, de la découverte.

LES HORS-SÉRIE : 
Parallèlement à la revue, Le Festin publie une collection de hors-série. Les titres de la formule des « 101 sites et monuments » (Bordeaux, Autour de Bordeaux, La Gironde, le Bassin d’Arcachon, Le Lot-et-Garonne, Pau et ses alentours, le Pays basque, les Paysages) sont devenus de véritables best-sellers, souvent réédités.

LES ÉDITIONS : 
L’Aquitaine, région de passages, de circulations et d’échanges, constitue un laboratoire d’explorations infini. 
Que nos ouvrages parlent du passé ou du présent, ils s’attachent en permanence à livrer des clés de compréhension et de savoir sur notre environnement immédiat.
Auteurs, photographes, artistes, graphistes, architectes s’emploient à construire, livre après livre, la mosaïque sensible des patrimoines, paysages et créations du Sud-Ouest à destination de lecteurs curieux, gourmands, amoureux.
Le Festin propose aujourd’hui plus d’une centaine de titres et publie environ une vingtaine d'ouvrages à l’année.

En 2016, sous l'impulsion de Xavier Rosan son directeur, c'est une maison d'édition consacrée à la littérature qui voit le jour : L'Éveilleur. Elle publiera entre six et huit livres par an pour explorer et redécouvrir des territoires méconnus ou négligés de la littérature. En cette première année, seront à l'honneur Jean Galmot, Francis Jammes, Edouard Estaunié, Louis Chadourne, Jean Cayrol, Pierre Luccin et Louis de Robert.

LA GRANDE AVENTURE

Hier
Le Festin a 26 ans. Du chemin a été parcouru depuis le n° 1 de septembre 1989, sous-titré « Lettres, Lieux, Vues », et imprimé à quelque 1 000 exemplaires. La première page annonçait déjà en substance les grandes lignes directrices de ce que sera cette aventure éditoriale : ne pas aborder les patrimoines et la création en Aquitaine sous un angle académique, mais selon une approche décomplexée et généreuse. Élevé au rang de doctrine, ce principe restera toujours le credo du Festin.

« L’Esprit Festin »
Il fallait redynamiser l’image vieillotte que véhiculait encore le patrimoine, en restituant la connaissance et en la rendant intelligible et attractive à tous, en défendant une vision plus prospective que nostalgique, plus régionale que régionaliste, plus familière qu’élitiste.
De fait, en tant qu’objet, la revue se présente à mi-chemin entre le livre et le magazine. Quant à son contenu, il associe des recherches scientifiques, inédites et documentées, à une démarche de vulgarisation. Partis pris, coups de cœur constituent le ferment de ce que l’on pourrait appeler « l’esprit Festin », autant éloigné du bulletin de société savante que du fanzine touristique. Un soin tout particulier est apporté aux images (recherches iconographiques ou actualité des reportages), car elles aiguillonnent la curiosité du lecteur. Elles éclairent, au même titre que la mise en page, le contenu rédactionnel, le soulignent en même temps qu’elle le divertit, afin qu’il n’y ait aucun hiatus entre le fond et la forme.
Enfin, le terrain d’action du festin épouse les limites administratives de la région Aquitaine – incluant les cinq départements : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques – afin de proposer une lecture transversale des paysages. S’il existe une identité culturelle régionale, elle réside dans cet espace sensible où chaque site, chaque œuvre, chaque territoire est support d’interprétations, de correspondances et d’échanges. C’est aussi la diversité de l’Aquitaine qui fait la force de la revue. Et l'élargissement à sept départements supplémentaires pour former une grande région est un formidable défi pour nous qui allons déjà en Charente et Charente Maritime.
Réalisé par des amateurs passionnés pour d'autres passionnés, Le festin se met au service de la connaissance, de l’expérience, de la découverte et du plaisir.

Aujourd’hui
En 2016, Le Festin a 26 ans.  Entre temps, il a tenté d’évoluer et d’améliorer par petites touches son propos rédactionnel et visuel. D’abord semestriel, puis trimestriel (à partir de 2002), il s’est imposé comme un rendez-vous désormais attendu pour les Aquitains. Il comptabilise aujourd’hui un catalogue de 97 numéros (dont beaucoup sont épuisés), auquel s’ajoute une vingtaine de hors-série thématiques. Parallèlement, la maison d’édition propose chaque année une vingtaine de nouveaux titres (littérature, catalogue d’exposition, livres d’art, essais) qui viennent ainsi compléter le fonds culturel et patrimonial régional. Pour la seule revue, les plus de 10 000 pages qu’elle totalise depuis ses débuts en font un sommaire encyclopédique unique pour l ‘Aquitaine. Ce sont quelque 10000 exemplaires et 2500 abonnements qui sont diffusés chaque trimestre dans plus de 600 points de vente.

Avec le temps, Le Festin a ainsi inventé son propre modèle économique, sans y perdre son âme ni ses ambitions. Loin de là, la grande aventure demeure intacte, l’équipe rédactionnelle et commerciale composée de 11 salariés s’implique aujourd’hui dans cette profusion d’ouvrages avec toujours la même passion.

  • Le Festin#1 - 1989

    LE FESTIN en 15 couvertures - 1989

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 1995

    LE FESTIN en 15 couvertures - 1995

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 1998

    LE FESTIN en 15 couvertures - 1998

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 1999

    LE FESTIN en 15 couvertures - 1999

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 1999

    LE FESTIN en 15 couvertures - 1999

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2001

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2001

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2004

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2004

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2006

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2006

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2006

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2006

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2007

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2007

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2007

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2007

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2009

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2009

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2009

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2009

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2011

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2011

  • LE FESTIN en 15 couvertures - 2014

    LE FESTIN en 15 couvertures - 2014