Le festin n° 95

Le Festin n° 95 - Nouvelle formule
Le Festin #95 - NOUVELLE FORMULE

Septembre 2015 / 128 pages / 22 x 28 cm / ISBN : 978-2-36062-131-6
PRIX SOLDÉ 5 € au lieu de 15 €

À l’automne, Le Festin se refait une beauté : le cycle des 25 ans s’achève en majesté avec la parution d’une nouvelle formule graphique et éditoriale, rien de moins ! Nos désirs étant des ordres, la revue continue de cultiver son insatiable besoin de découvertes et de diversité : comme il existe mille et une manières de présenter, de regarder et d’apprécier les patrimoines et les œuvres d’art, Le Festin varie les approches, les rubriques, les points de vue. Un questionnaire à la mode surréaliste, des interviews, des enquêtes, des recettes ou encore...des jeux, agrémentent, autour d’échappées belles à travers toute l’Aquitaine – et même désormais les Charentes (avant de s’aventurer bientôt sur l’ensemble de la très grande région) –, un menu qui se veut surprenant, toujours plus foisonnant mis en scène par l’atelier graphique de Franck Tallon.

  • © Michel Dubau

    L’INVITÉ : Jacques Sargos / par Xavier Rosan / photographies de Michel Dubau

    Collectionneur dans l’âme, Jacques Sargos exerce le métier de marchand d’art depuis une trentaine d’années. Il a fait de sa galerie L’Horizon chimérique un musée imaginaire qui tire sa puissance d’une curiosité insatiable pour les œuvres qui croisent son regard.

  • © Alban Gilbert

    Château Chasse-Spleen : Jean-Pierre Foubet et Céline Villars-Foubet, collectionneurs d’art contemporain / par Dominique Godfrey / photographies d’Alban Gilbert

    Claire Villars et Jean-Pierre Foubet, qui président à la destinée du prestigieux château Chasse-Spleen, à Moulis-en-Médoc, sont des amateurs éclairés d’art contemporain. Visite d’un domaine aux collections sans cesse enrichies sous la férule d’un duo à l’engagement sacerdotal.

  • © Musée Borda

    Les herbiers landais / par Chantal Boone

    L'inventaire des herbiers d'Aquitaine révèle un grand nombre de collections conservées dans différentes institutions scientifiques et patrimoniales, des associations, chez des particuliers. Découverte des herbiers en images et retour sur une discipline épanouie dans les Landes au XIXe siècle qui, de nos jours, constitue un riche patrimoine permettant d’évaluer l’évolution de la biodiversité régionale.

  • © Dominique Guilhamassé

    La maison Galaxie, à Cuqueron / par Christian Bouché / photographies de Dominique Guilhamassé

    L’histoire de la rénovation d’une villa béarnaise des années 1960 par un architecte, mécanicien et inventeur à ses heures, titulaire de plusieurs brevets techniques. Les lignes inclassables de la maison Galaxie ne sont pas sans évoquer un palais du facteur Cheval revisité par Lépine – les lieux abritent notamment un observatoire. Avis aux curieux !

  • © coll. part.

    Le pyrénéisme en collection / par Hélène Sorbé / photographies de Didier Sorbé

    Rencontre inédite avec Philippe Fermigier, collectionneur béarnais d’œuvres pyrénéistes, du nom de ce mouvement esthétique et culturel de la fin du XIXe siècle lié à l’exploration du massif montagneux. Livres, illustrations, tableaux issus de ses fonds considérables témoignent d’une époque inspirée et disent la passion d’un collectionneur des plus originaux.

  • © Robert Brandhof

    Le style Ciboure / par Jean-François Bège

    En 1995, la poterie de Ciboure ferme, l’édifice est voué à la destruction. L’événement afflige Robert Brandhof, artiste néerlandais installé sur la côte basque et usager des fours de la manufacture. Dès lors, Brandhof s’attelle à saisir la mémoire de ce fleuron du patrimoine basque via des œuvres variées : héliographies, peintures, livres et céramiques d’art, dont certaines sont issues de la toute dernière fournée de la poterie. Histoires croisées.

  • © coll. part.

    Roland Barthes à Bayonne / par Pierre Vilar

    À l’occasion du centenaire de la naissance de Roland Barthes, retour sur les pas de l’auteur des Mythologies, de Bayonne, « ville parfaite », au refuge familial d’Urt, aux sources de son imaginaire du Sud-Ouest et de son rapport au monde.

  • © Clair Morizet

    À Clairac, La fontaine de Roche /  par Clair Morizet

    Les tribulations d’une mystérieuse fontaine du xvie siècle, transportée depuis le château de Sauvebœuf sur les bords de la Vézère, arrivée en gare de Clairac en 1927 pour être installée au château de Roche. Depuis lors et jusqu’à ces toutes dernières années, une galerie de personnages et d’institutions, parmi lesquelles les services des Monuments historiques, s’est évertuée à en démêler les origines, jusqu’à réclamer son retour à Sauvebœuf, en vain. Tribulations d’une fontaine en Lot-et-Garonne.

  • © Muriel Pierrot

    Pierre Bellemare, collectionneur d’art populaire /  par Serge Sanchez / photographies de Muriel Pierrot

    Retiré à Montpazier, l’homme du télé-achat a fait de son domicile l’écrin d’une collection d’une grande cohérence avec sa carrière : l’art populaire, autrement décrit comme l’« art des campagnes », soit une galerie hétéroclite d’objets usuels ayant traversé les siècles. Rencontre in situ avec un conteur à la faculté d’émerveillement intacte et contagieuse.

  • © coll. part.

    Etienne Baudry, mécène de Courbet / par Jean-Roger Soubiran

    Étienne Baudry, grand mécène charentais du xixe siècle, dandy et seigneur de Rochemont, compta parmi les premiers soutiens de Gustave Courbet, qui nourrit sa riche collection. Il posséda jusqu’à près d’une centaine de tableaux, parmi lesquels des œuvres de peintres régionaux (Cabié, Auguin, Richard-Putz) et de certains impressionnistes, et non des moindres : Sisley, Manet, Monet…

  • © Eugénie Baccot

    ENQUÊTE : Comment devient-on collectionneur ? – par Ariane Puccini

    Ça a l’air tout bête mais… comment commence une collection ?… À travers le format de l’enquête, le festin convoque des figures panaquitaines autour d’une question qui mêle économie et goût des « belles choses ». Collectionneurs privés, responsables d’hôtel des ventes, usagers d’arthotèque, animateurs de galeries d’art ou de musée confrontent leurs visions du marché de l’art à l’heure d’Internet.

Sommaire 

Pour ce numéro inaugural et exceptionnel, Le Festin a constitué un véritable « cabinet des merveilles » en poursuivant la thématique de la "collection".
D’emblématiques collectionneurs dévoilent leurs fonds ( Jacques Sargos à Bordeaux, les propriétaires du château Chasse Spleen dans le Médoc, le bibliophile pyrénéiste Philippe Fermigier à Pau, Pierre Bellemare en Dordogne...), quand des pièces de collection sont mises en lumière et en histoires (Étienne Baudry, mécène charentais de Gustave Courbet, les herbiers landais, les poteries de Ciboure,  la fontaine de Roche en Lot-et-Garonne...).
Enfin, anniversaire de sa naissance oblige, l’univers de Roland Barthes est exploré via un inventaire en mots et en images de ses lieux bayonnais et du Sud-Ouest.
Et bien d'autres surprises...

GIRONDE :

L’INVITÉ :
Jacques Sargos / par Xavier Rosan / photographies de Michel Dubau

Collectionneur dans l’âme, Jacques Sargos exerce le métier de marchand d’art depuis une trentaine d’années. Il a fait de sa galerie L’Horizon chimérique un musée imaginaire qui tire sa puissance d’une curiosité insatiable pour les œuvres qui croisent son regard. Actif défenseur des beaux objets, l’acuité de sa vision, la diversité de ses centres d’intérêts, jusqu’aux « limites du possible », en font une personnalité d’exception du monde de l’art.

Château Chasse-Spleen : Jean-Pierre Foubet et Céline Villars-Foubet, collectionneurs d’art contemporain / par Dominique Godfrey / Photographies d’Alban Gilbert
Claire Villars et Jean-Pierre Foubet, qui président à la destinée du prestigieux château Chasse-Spleen, à Moulis-en-Médoc, sont des amateurs éclairés d’art contemporain. Visite d’un domaine aux collections sans cesse enrichies sous la férule d’un duo à l’engagement sacerdotal.

LANDES :

Les herbiers landais / par Chantal Boone
L'inventaire des herbiers d'Aquitaine révèle un grand nombre de collections conservées dans différentes institutions scientifiques et patrimoniales, des associations, chez des particuliers. Découverte des herbiers en images et retour sur une discipline épanouie dans les Landes au XIXe siècle qui, de nos jours, constitue un riche patrimoine permettant d’évaluer l’évolution de la biodiversité régionale.

BEARN :

La maison Galaxie, à Cuqueron / par Christian Bouché / photographies de Dominique Guilhamassé
L’histoire de la rénovation d’une villa béarnaise des années 1960 par un architecte, mécanicien et inventeur à ses heures, titulaire de plusieurs brevets techniques. Les lignes inclassables de la maison Galaxie ne sont pas sans évoquer un palais du facteur Cheval revisité par Lépine – les lieux abritent notamment un observatoire. Avis aux curieux !

Le pyrénéisme en collection / par Hélène Sorbé / photographies de Didier Sorbé
Rencontre inédite avec Philippe Fermigier, collectionneur béarnais d’œuvres pyrénéistes, du nom de ce mouvement esthétique et culturel de la fin du XIXe siècle lié à l’exploration du massif montagneux. Livres, illustrations, tableaux issus de ses fonds considérables témoignent d’une époque inspirée et disent la passion d’un collectionneur des plus originaux.

PAYS BASQUE

Le style Ciboure / par Jean-François Bège
En 1995, la poterie de Ciboure ferme, l’édifice est voué à la destruction. L’événement afflige Robert Brandhof, artiste néerlandais installé sur la côte basque et usager des fours de la manufacture. Dès lors, Brandhof s’attelle à saisir la mémoire de ce fleuron du patrimoine basque via des œuvres variées : héliographies, peintures, livres et céramiques d’art, dont certaines sont issues de la toute dernière fournée de la poterie. Histoires croisées.
Nouvelle rubrique : « Cabinet de curiosités »

Roland Barthes à Bayonne / par Pierre Vilar
À l’occasion du centenaire de la naissance de Roland Barthes, retour sur les pas de l’auteur des Mythologies, de Bayonne, « ville parfaite », au refuge familial d’Urt, aux sources de son imaginaire du Sud-Ouest et de son rapport au monde.

 LOT-ET-GARONNE :

À Clairac, La fontaine de Roche /  par Clair Morizet
Les tribulations d’une mystérieuse fontaine du xvie siècle, transportée depuis le château de Sauvebœuf sur les bords de la Vézère, arrivée en gare de Clairac en 1927 pour être installée au château de Roche. Depuis lors et jusqu’à ces toutes dernières années, une galerie de personnages et d’institutions, parmi lesquelles les services des Monuments historiques, s’est évertuée à en démêler les origines, jusqu’à réclamer son retour à Sauvebœuf, en vain. Tribulations d’une fontaine en Lot-et-Garonne.

DORDOGNE :

Pierre Bellemare, collectionneur d’art populaire /  par Serge Sanchez / photographies de Muriel Pierrot
Retiré à Montpazier, l’homme du télé-achat a fait de son domicile l’écrin d’une collection d’une grande cohérence avec sa carrière : l’art populaire, autrement décrit comme l’« art des campagnes », soit une galerie hétéroclite d’objets usuels ayant traversé les siècles. Rencontre in situ avec un conteur à la faculté d’émerveillement intacte et contagieuse.

CHARENTE-MARITIME

Etienne Baudry, mécène de Courbet / par Jean-Roger Soubiran
Étienne Baudry, grand mécène charentais du xixe siècle, dandy et seigneur de Rochemont, compta parmi les premiers soutiens de Gustave Courbet, qui nourrit sa riche collection. Il posséda jusqu’à près d’une centaine de tableaux, parmi lesquels des œuvres de peintres régionaux (Cabié, Auguin, Richard-Putz) et de certains impressionnistes, et non des moindres : Sisley, Manet, Monet…

Comment devient-on collectionneur ? – par Ariane Puccini
Ça a l’air tout bête mais… comment commence une collection ?… À travers le format de l’enquête, le festin convoque des figures panaquitaines autour d’une question qui mêle économie et goût des « belles choses ». Collectionneurs privés, responsables d’hôtel des ventes, usagers d’arthotèque, animateurs de galeries d’art ou de musée confrontent leurs visions du marché de l’art à l’heure d’Internet.

Et aussi :

- « Dans l’atelier » : quand une plasticienne, Stéphanie Barthes, investit l’atelier d’un taxidermiste à Caudéran, André Rouillon

- « L’esprit du lieu » : l’une des plus importantes parmi les écrivains britanniques, Virginia Woolf, fréquenta le Périgord et on n’en savait rien ! Une erreur à présent réparée…

- « Secrets de cuisine » : Les Papilles insolites, à Pau.