Le Festin #99

Le Festin #99 Maisons de rêve septembre 2016
Le Festin #99 - Maisons de rêve

Septembre 2016 / 128 pages / 22 x 28 cm / ISBN : 978-2-36062-149-1

Escales automnales de villas en hôtels particuliers à travers la Nouvelle Aquitaine. Architecture, décors, jardins : retrouvez un inventaire achevé des genres touchant au logis, où le faste d’époques lointaines le dispute au dynamisme de la création contemporaine. Le tout mis en image et en récit… à la façon du festin !
Pour introduire la thématique, nous ne négligeons pas que nombreuses sont les villas d’intérêt patrimonial à nous être parvenues grâce au volontarisme de leurs propriétaires : ainsi en est-il de la villa Capeyron-Blanc à Mérignac, superbe édifice Art déco dont nous convoquons les acteurs de la conservation à travers le temps (rubrique L’Invité)....

  • Le Corbusier  | Cité Frigès | Pessac | Le Festin #99

    Le Corbusier - La Cité Frugès au patrimoine mondial de l’humanité - par Marc Saboya
    Après deux tentatives manquées, en 2009 et 2011, l’oeuvre de Le Corbusier a été inscrite en juillet au patrimoine mondial de l’Unesco. Parmi les 17 sites retenus figure la Cité conçue en 1926 avec Henry Frugès. Retour sur la genèse de l’une des réalisations emblématiques du geste corbuséen. Une séquence complétée par un aperçu de ses réalisations girondines et clos par le détail des sites inscrits par L’Unesco.

  • Maison Capeyron Blanc | Mérignac | Le Festin #99

    L’INVITÉ : Autour de la villa Capeyron-Blanc, à Mérignac - Par Dominique Godrey, photographies Ferrante Ferranti
    En ouverture de la thématique « Maisons », portrait de ce singulier édifice Art déco dessiné en 1929 par l’architecte Raoul Perrier, de sa conception à son aspect actuel, en lien avec le couple qui a assumé avec pugnacité sa rénovation.

     

  • Chanteloup | Martell | Charente | Le Festin #99

    Charente : Chanteloup, la folie anglo-normande des Martell - Par Serge Sanchez, photographies Muriel Pierrot
    À Cognac, la maison d’eau-de-vie tricentenaire accueille ses clients prestigieux dans une bâtisse anglo-normande d’un certain exotisme pour la contrée. Découverte des lieux et des raisons de cette anomalie architecturale.

     

  • Ultracontemporain | Lot-et-Garonne | Le Festin #99

    Lot-et-Garonne : Villas ultracontemporaines - Par Julie Gimbal, photographies de Céline Domengie
    Quand les architectes prennent la clef des champs : six villas contemporaines édifiées en pleine nature s’offrent à la plume et l’objectif.

     

  • Jardins d'échoppes | Bordeaux | Le Festin #99

    Jardins secrets d’échoppes - Par Philippe Prévôt, photographies de Michel Dubau
    Dans les arrière-cours de Bordeaux, l’on trouve de nombreuses parcelles de campagnes invisibles au passant, faisant oublier la répétitivité minérale caractéristique de la ville.
    Rubrique « Nature heureuse »

  • La Rochelle | Maisons | Le Festin #99

    Charente-Maritime : Habiter La Rochelle - Par Yannis Suire, photographies Gilles Beauvarlet
    Connue pour son vieux port, ses tours et son centre historique ancien, La Rochelle est constituée d’autres quartiers qui incarnent dans la pierre son évolution au cours des derniers siècles. Parmi eux, La Genette et Fétilly illustrent l'extension urbaine aux XIXe et XXe siècles. Tour de ville.

     

  • Villa Hutton | Pau | Le Festin #99

    Pyrénées-Atlantiques / Béarn : Villa Hutton, l’esprit d’une époque - Par Benoît Manauté, photographies de Didier Sorbé
    Cette discrète maison, dressée sur la colline de Billère, aux portes de Pau, témoigne du temps où la capitale béarnaise vivait au rythme d’une éclatante et fantasque colonie étrangère. Grâce à ses actuels propriétaires, ce petit théâtre de la vie sportive et mondaine de la Belle Époque est en passe de retrouver son lustre d’antan.

     

  • Saint Séver | Papiers peints | Landes | Le Festin #99

    Landes : Trésors de papier à l’hôtel Basquiat-Mugrier - Par Marie Ferey, photographies Michel Dubau
    L’originalité de cet opulent hôtel particulier de Saint-Sever réside dans la conservation exceptionnelle de papiers peints : alors que ce type de décor disparaît au fil des siècles, ceux de la demeure, d’une qualité indéniable, ont résisté au temps et témoignent des goûts et d’un art de vivre caractéristiques du XIXe siècle. Des travaux récents ont révélé d’autres vestiges disséminés dans plusieurs pièces.

  • Villa 88 | Boredaux | Le Festin #99

    Gironde : Fantasque Villa 88 - Par Marc Saboya, photographies de Michel Dubau
    « Ce sera, Madame, le home de la haute élégance où vous serez chez vous », vante une publicité des années 1930 à propos de cet hôtel particulier sis au 88, rue de Saint-Genès à Bordeaux, de nos jours un espace privé dédié aux rencontres artistiques. L’édifice datant de la fin du XIXe siècle, au décor plusieurs fois remanié au cours du siècle dernier, présente un syncrétisme d’influences résolument classiques, augmentées de discrètes références Art déco.

     

Sommaire 

Aux portes de Pau, la superbe villa Hutton donne à voir à nouveau, grâce aux efforts de ses actuels résidents, l’excentricité so british qui marqua la ville à jamais. À Bordeaux, une implication similaire vaut à la Villa 88 de perpétuer une tradition réceptive séculaire, dédiant de nos jours ses superbes salons néoclassiques aux échanges culturels. La capitale girondine, connue pour sa minéralité, recèle paradoxalement d’îlots de verdure en retrait de la rue : visite de charmants jardins d’échoppes cachés à la vue des passants. À l’occasion du récent classement au patrimoine mondial de l’Unesco de la Cité Frugès, Marc Saboya revient sur ce site exceptionnel imaginé par Henri Frugès et Le Corbusier en 1926. Dans un hôtel particulier de Saint-Sever dans les Landes, de fabuleux décors de papier peint sont révélés par les historiens, témoignant d’une technique et d’un art de vivre oubliés. Une autre découverte, tout aussi inédite, démêle les origines et la raison d’être d’une incroyable villa de style palladien, en pleine Dordogne : son auteur n’est autre qu’un architecte connu du Tout-Paris au XVIIIe siècle, injustement disparu des registres historiques. Place ensuite à la découverte d’une folie charentaise, ou plutôt anglo-normande : cette belle anomalie architecturale est due à la volonté d’une épouse Martell, qui fit transformer la maison forte préexistante selon les canons esthétiques de sa région d’origine, édifice qui accueille aujourd’hui certains clients de la célèbre maison de cognacs. Dans le département voisin, villas opulentes et maisons en série de deux faubourgs résidentiels de La Rochelle sont analysées à la loupe pour ce qu’elles disent du développement de la cité portuaire. De l’autre côté du prisme architectural, l’ultracontemporain se niche en pleine nature : visite de six villas respectueuses du patrimoine bâti et paysager du Lot-et-Garonne. Enfin, le festin interroge la question du style basque à travers le temps et, par là même, le renouvellement du champ de la création contemporaine dans la région.