La Léda sans cygne

La Léda sans cygne | Gabriele D'Annunzio | Le Festin
La Léda sans cygne

2013 / 112 pages / 13,5 x 20,3 cm / ISBN : 9-782360-620722
Gabriele D'Annunzio - PRIX SOLDÉ 9,90 € au lieu de 15 €

Préface de LIse Chapuis, postface de Xavier Rosan
COLLECTION LES CAHIERS DE L'ÉVEILLEUR

Dans ce roman, tout est en place pour stimuler la curiosité du lecteur. Quel est le mystère qui enveloppe cette inquiétante Léda sans cygne ? 
Alors qu’il assiste à un concert à Arcachon, Desiderio Moriar est captivé par l’apparition soudaine d’une femme étonnamment belle et envoûtante. Arpentant les allées voluptueuses de la Ville d’Hiver, il n’a alors de cesse de retrouver le sillage de cette insaisissable silhouette qu’il associe à la Léda de la mythologie classique.
 

Sommaire 

Dans ce court roman que Gabriele D’Annunzio composa lors de son exil atlantique au début du siècle dernier, la Ville d’Hiver devient le théâtre inquiétant de la quête d’un amour impossible. La prose foisonnante du maître italien se révèle aussi profonde et mystérieuse que la lande environnante. Car tout autant que l’intrigue, c’est le décor intime de cette apologie intemporelle de la passion qui tient un rôle-clé : Arcachon fin de siècle se dresse superbement telle une ville de carton pâte au charme suranné, avec ses chalets d’opérette, ses plages galantes où rôdent les artistes en quête de notoriété, les gens du monde qui viennent soigner leurs maladies de coeur et de corps, et les gens du demi-monde singeant la respectabilité.

Une postface très complète signée Xavier Rosan restitue délicieusement la vie début de siècle menée par le poète, ses frasques amoureuses, vestimentaires et pécunières et remet quelque peu en ordre les sentiments épars convoqués en cette Léda sans cygne peu tendre mais inspirée par les émulsions sécrétées dans l’air arcachonnais. Non raffinés s’abstenir.